Sophie Bachelier

 
Les oubliés du chaos libyen

Les oubliés du chaos libyen ©Sophie Bachelier, 2013

Les oubliés du chaos libyen

Un camp au sud de la Tunisie, Choucha. Le désert.

Le 30 juin 2013, le camp ferme : l’eau, l’électricité sont coupées. Les ONG se retirent, plus de soins. Pourtant 700 rescapés du conflit libyen, réfugiés sans pays d’accueil et déboutés de leur demande d’asile survivent dans ce lieu fantomatique depuis deux ans et demi. Refusant l’intégration locale suite à l’attaque du camp par un village voisin, leurs papiers ayant expirés, les familles sont prises au piège d’une situation kafkaïenne. Survivre au milieu du désert ou tenter l’improbable aventure maritime pour Lampédusa via la Libye ?

Leurs témoignages nous interrogent sur les stratégies mises en place pour aider et sécuriser les victimes des conflits actuels. Comment ce système, censé protéger, finit-il par exclure les plus vulnérables ?

©2009 Sophie Bachelier Tous droits réservés ― Webmaster :  Jean-Marc Gobat